vendredi 30 décembre 2011

Un petit message avant la nouvelle année ? Allez c’est parti, puis de toute façon j’en ai marre de bosser ma philo. Car oui, je suis encore en train de faire mes devoirs à la dernière minute. Que voulez-vous, on ne se refait pas hein.

J’espère que mes quelques lecteurs ont passés de bonnes fêtes et ont été gâtés. De mon côté j’ai reçu de l’argent de presque toute ma famille, une pince & un vernis de mon petit frère, une coque pour mon téléphone du copain à ma mère, une bougie de ma tante, et un pyjama de ma mamie. Je suis pleinement satisfaite, voir même plus que ça. Bon, je dois vous avouer que j’ai déjà dépensé la moitié de l’argent en fringues et maquillage. Comment on dit déjà ? L’argent me brule les doigts ? Enfin, il faut bien se faire plaisir de temps en temps. Puis, j’ai mis cent cinquante euros de côté pour mon fameux tatouage. Dire que dans moins de deux semaines je vais sentir l’aiguille courir sur ma peau, j‘ai hâte.

Je sais que je laisse mon petit blog à l’abandon, que je n’écris plus beaucoup. Pourtant, ce n’est pas l’envie qui me manque. Sauf que l’inspiration n’est pas vraiment au rendez-vous ces derniers temps. J’ai quelques lignes par-ci par-là, mais rien de bien intéressant. Et comme dit dans un de mes précédents articles, je suis heureuse. J‘ai l‘habitude d‘écrire pour me défouler ou me plaindre donc forcément quand il s‘agit de retranscrire autre chose, c‘est plus compliqué. Ce qui selon moi n’est pas du tout une justification valable à mon syndrome de la feuille blanche mais bon. Je pense néanmoins déposer très prochainement quelques mots ici sur deux de mes amies car elles méritent vraiment une petite place sur ma petite page web. Après tout, elles sont un peu devenues mon quotidien voir même mon oxygène. Si c’est pas trop une phrase de loveuse ça, mais je le pense réellement hein ! Elles se reconnaîtront sans doute d‘ailleurs. Surtout si j’ajoute que demain je fête la nouvelle année à leurs côtés.
Cette année, c’est petit comité pour nous. Une petite bouffe entre filles -bon, y a mon cousin aussi-, après quoi on va jouer à Call of -oui, je suis une geek-, danser comme des folles sur de la musique, boire avec modération -j‘adore le crémant-, rire, bref, s’amuser quoi. Puis en deuxième partie de soirée mon copain nous rejoint. What else could i ask for ? Si je fais de jolies photos, j’en mettrais quelques-unes ici.

Sur ce, je vais retourner à mes devoirs. Je vous laisse avec quelques clichés flous de Strasbourg version noël, un petit morceau d’un de mes derniers écrits ainsi que la vidéo du concert de noël de mon lycée.

C’est quand il fait nuit que les monstres arrivent. Gigantesques, dantesques, et disgracieux. Ils s’enterrent dans les coins les plus sombres et guettent leurs proies, un air dément luisant dans leurs yeux jaunes. À l’abri des regards, ils planifient leurs attaques, élaborent même la meilleure tactique, manigançant l’inimaginable. Car ils veulent des sueurs froides, des mains moites et des palpitations. Ils se nourrissent de nos craintes.

5 commentaires:

Alex a dit…

Le livre numérique n'a pas du tout un écran comme celui d'un iPad ou d'un smartphone ;) Il n'est pas lumineux déjà, on a besoin de lumière comme n'importe quel autre livre, et la technologie utilisée est tout à fait différente. Tout est pensé pour avoir une lecture confortable :)
Bien sûr, je donnerai mon avis une fois l'objet reçu !

Bon réveillon

MARIEKE a dit…

Quoi comme tatouage ?

Eva * a dit…

superbes photos !

Eva * a dit…

bonne année :)

Caro * a dit…

Je te souhaite une très bonne année 2012 !!
Ces photos sont splendides :)