dimanche 10 juillet 2011

Lorsqu’un enfant franchit pour la première fois les portes de l’école, et qu’il débute son long parcours scolaire, il ne sait pas encore qu’il va y jouer une grande partie de lui-même, si ce n‘est l’une des plus importantes. Il ne réalise à aucun moment qu’à mesure que les années passent, il va parier toujours un peu plus sur son avenir, jusqu’à faire tapis, et là ce sera quitte ou double. On va lui demander de choisir, de réfléchir et de ne surtout pas faire d’erreur. Réussir ses examens deviendra son unique but, ou peut être bien celui des adultes. Il lui faudra ensuite décider de sa voie, celle qu’il empruntera pour le reste de sa vie. Car tous les jours il devra marcher sur ce sentier, dans un sens puis dans l’autre. Ce sera ainsi chaque matin, et chaque soir, c‘est-ce qu‘on appelle le quotidien, ou pour les plus pessimistes, la routine. Et tout ça à l’âge où il commencera tout juste à comprendre le monde qui l‘entoure. On attendra de lui qu’il prenne les plus importantes décisions, et surtout les meilleures. Mais le parcours parfait n’existe pas, tôt ou tard il aura des regrets, ou pire encore, des remords.

11 commentaires:

Audrey Marianne a dit…

Merci beaucoup pour ton commentaire Manon ♥.
& J'adore cet article, tu es superbe sur la photo, & j'adore ton texte. Le truc le plus horrible dans la scolarité, c'est bien de devoir choisir ce qu'on veut faire .. Ce n'est comme si on avait le droit à l'erreur, c'est notre vie future qui en dépend en quelque sorte ... SKDSQDKFDSFSJQKLJ, j'enaimarrejeveuxpasgrandir.

Zeste et Soupçon a dit…

T'es vraiment magnifique :)

Eva * a dit…

Jolie photo :)

Nynna a dit…

Salut,
Je te présente mon blog : a-fashion-paradise.blogspot.com

.Nynna

Marie-Pierre D. a dit…

Ta un blog super jolies, j'aime beaucoup se que tu fait :)
Bises.

Nym a dit…

Merci pour ton commentaire du... 3 juillet ? Je n'avais pas une minute à moi, désolée de répondre aussi tardivement !

Lillyness a dit…

J'aime ton article, ton texte!

CaptainCat a dit…

Superbe photo :)

Lice a dit…

Oh c'est sur, le parcours parfait n'existe pas, et heureusement, sinon ça serait tellement ennuyeux.. Dans la vie, il faut savoir s'accrocher, et ainsi devenir encore plus forte. Soi disant en passant, j'aime beaucoup ton maquillage. Bisous

Lice a dit…

Oui, je sais qu'il y a beaucoup de pression, je l'ai vécu, et je l'ai vécu encore cette année en fac, ne sachant plus ce que je voulais faire.. Toute ta vie ça sera comme ça.. Mais bon, on fait avec :)

Å l i c e a dit…

Eh oui, le conformisme est une matière enseignée dès la naissance...Dommage qu'il n'en soit pas de même pour la philosophie pour contrebalancer la tendance au panurgisme...!