lundi 24 octobre 2011

La vie est ainsi.

Je n’aime pas les vacances d’octobre, c’est de l’arnaque pure et dure. Vous avez à peine le temps de vous rendre compte que vous êtes en vacances que déjà la reprise est là. Heureusement, je n’ai pas énormément de devoirs, c’est déjà ça. Alors je vais en profiter pour souffler un coup. Même si il est vrai que je n’ai pas à me plaindre pour le moment : mon emploi du temps n’est pas le pire, les cours m‘intéressent (particulièrement la philosophie) et mes notes dans l‘ensemble sont au-dessus de la moyenne. La seule chose qui m’angoisse, c’est l’avenir. J’ai peur de me tromper, de me retrouver coincée dans quelque chose qui ne me plait pas, de ne pas trouver d’emploi. Vous voyez quoi. J’hésite actuellement entre des études de lettres modernes ou de langues. Avec un léger penchant pour les lettres. J’aimerais être libraire en fait. Cela peut paraître maigre comme ambition, mais c‘est ainsi. Ou alors un métier dans l’édition si j’ai de la chance.
D’un côté, c’est un peu paradoxal quand on prend en compte que les cours qui me passionnent le moins sont ceux de littérature. Mais il y a une bonne raison à cela ; notre prof est une incapable. Elle ne sait pas tenir la classe, alors chacun fait ce qu’il veut, à savoir des révisions pour d’autres matières ou des dessins. Ses leçons ne ressemblent à rien, elle passe du coq à l‘âne et il lui arrive de dire des sottises que même les pires élèves n‘oseraient pas prononcer. Et le pire d’après moi, elle cherche tout dans les annales, à croire qu’elle ne sait pas se débrouiller seule. Elle a même avoué lorsque nous avons rendu notre premier devoir qu’elle ne savait pas comment les corriger. Je pourrais vous parler d’elle des siècles tellement elle m’énerve. Toute ma classe est révoltée d’avoir une telle enseignante. Malheureusement, on ne peut rien y changer. Dire que l’année dernière j’adorais les cours de français, j’étais captivée parce ce que mon professeur disait. Elle me manque. Elle était géniale et surtout nous poussait vraiment vers le haut, même si cela voulait dire nous blesser avec des mots. « Votre réussite c’est aussi ma réussite. » Répétait-elle souvent.

The book is second only to the wheel as the best piece of technology human beings have ever invented. A book symbolises the whole intellectual history of mankind; it’s the greatest weapon ever devised in the war against stupidity. Philip Pullman

À part ça, je n’écris plus beaucoup ces derniers temps. Pourtant, j’ai souvent quelques moments pour moi, mais je n’en ressens tout simplement pas le besoin. Je me porte à merveille en fait, c‘est en parti grâce à mon amoureux. Bien que notre couple ait subi quelques petites turbulences ( rien de bien grave à mon sens ), nous sommes encore ensemble et fidèles à nous-mêmes, à savoir : la bizarrerie même. Je suis contente de me dire qu‘on n’est pas comme les autres, et j‘adore entendre mes amis le dirent. Je crois qu’il n’a pas conscience de combien il me rend heureuse. Je m’épanouie à ses côtés. J’ai de la chance d’avoir croisé son chemin, vraiment. Jamais je n’aurais imaginé pouvoir avoir autant confiance en quelqu’un et me sentir aussi moi-même. Rien que pour tout ça, il ne devrait pas avoir le droit de douter de mes sentiments. J’ai tellement attendu, tellement souffert par et pour lui. Je peux le dire maintenant, ça en valait le coup. Je ne pourrais pas sourire comme ça si il n’était pas là. Je ne le remercierais jamais assez d’être ce qu’il est.
En parlant de sourire, je ne me souviens pas avoir un jour autant ri, autant souri. Je m’en suis rendue compte en regardant les photos de la dernière soirée où je me suis rendue, sur toutes j’ai un énorme smile. Ce qui est rare, habituellement je fais une tête bizarre sur les photos. Mais là, j’ai l’air heureuse. Je suis heureuse en fait. Je profite de la vie.

J’ai acheté quelques petites bricoles sinon, cela faisait tellement longtemps que je ne m’étais pas fait plaisir comme ça. Un beau vernis vert sapin, et un haut avec des plumes. Cette semaine, je vais aller prendre rendez-vous chez le tatoueur aussi, et avec une amie on va commencer à chercher une salle qui pourrait accueillir tous nos amis et proches pour qu’on fête notre majorité comme il se doit.
Même que lundi, je fête Halloween avec des gens cools devant des films d’horreurs ainsi qu’une fondue au chocolat, si ça c’est pas la belle vie.

10 commentaires:

Tinhy a dit…

Faire "trop L" n'est pas quelque chose de négatif, ça l'est quand c'est un ES qui essaye de se faire passer pour une L, haha.
Et oui, ça fait longtemps, pourtant je passe souvent sur ton blog, il faut que je commente plus ! J'espère que tu vas bien sinon :)

Tinhy a dit…

En fait oui, tu as l'air de bien aller ! :)
( ton t-shirt, je le veuuuuux ! )

Anais R; a dit…

Merci pour ton message. Il m'a beaucoup touchée, surtout dans cette période extremement sombre pour moi. Honnetement, ça n'a jamais était aussi mal mais ce n'es pas qu'a cause de ma rupture.

J'ai changer de télephone, je n'ai plus ton numéro. N'hésite pas a m'envoyer un texto, je te raconterais tout ça, si tu veux bien.

Je suis amoureuse de ton haut et de Kiko aussi, mais malheureusement il n'y en a pas chez moi.

Je prend toujours autant de plaisir a te lire, j'espere que tu a bien.

Je t'embrasse, et a bientot j'espere.

Tinhy a dit…

Je l'adore ! :). Mais bon, je n'achète plus de t-shirts, c'est les pulls maintenant !

Tinhy a dit…

GRAVE ! Les pulls c'est trop cher quoi --'

Lucie Rose Passard. a dit…

bonnes vacances
http://girlyouwillbeawomansoon.blogspot.com/

MM a dit…

Sachant que j'ai également envie d'être éditrice, je te conseille un DUT Métiers du livre pour ton orientation l'année prochaine (:

Ness a dit…

Ton vernis à l'air joli, dommage qu'on ne le vois pas un peu mieux. Est ce que c'est celui que tu porte!?

Gribouillie a dit…

je trouve que devenir libraire est vraiment une chouette idée ! Si c'est se que tu veux faire fonce s'y tête baisser ! Moi j'ai trop regarder autour !

B. a dit…

j'adoooooore le haut avec des plumes !!