lundi 10 octobre 2011


À côté de lui, je suis toute petite, et en général il n’en manque pas une pour me le faire remarquer. Pourtant, on ne dirait pas qu’il est grand. Quand on le voit de loin, il a un peu des allures de gamins. C’est à cause de son visage, c’est celui d’un enfant ! Une petite tête aux grands yeux bleus. Il n’est jamais vraiment coiffé. Ses cheveux sont aussi indisciplinés qu’il ne l’est. Il a un grand sourire aussi, le genre de sourire rayonnant, éblouissant, parfait pour les pubs de dentifrices. Mais en général, cela n’annonce rien de vraiment bon. Il adore rire, dire des idioties, faire des bêtises et si c’est avec d’autres, c’est encore mieux je crois. C’est pas qu’il soit chiant ou embêtant, c’est juste qu’il déborde d’énergie. Tout le monde le connait ainsi. Mais moi je l’ai vu, ou plutôt aperçu. Par éclats ici et là. Quand il est gêné, il passe sa main dans ses cheveux et baisse les yeux. Les discussions sérieuses lui font peur, alors il les évite autant qu’il peut, s’accrochant à une blague comme on s’accroche à une bouée de secours. Il cache de l’or dans son cœur. Je le sais, je l’ai vu à travers la serrure.

2 commentaires:

Eva * a dit…

j'aime tellement cette chanson !

Caly Kenessa a dit…

J'adore adele, et je kiffe ton blog!